Meghan Markle : cette demande des républicains à la reine pour sanctionner la princesse de Sussex pour ingérence

Meghan Markle attise la colère des élus républicains en réclamant des congés de maternité au niveau fédéral, dans une lettre ouverte adressée au congrès.

Dans une lettre ouverte adressée aux membres du Congrès américain, Meghan Markle réclame que soit instaurée une loi fédérale, qui garantit aux nouveaux parents, des congés payés. Une demande qui n’a pas du tout été du goût des républicains. Découvrez la vive réaction des élus du parti rouge, face à « l’ingérence » de Meghan Markle dans la politique américaine.

Toujours au cœur des polémiques

 

Meghan Markle et Harry Windsor attisent des polémiques de tous les côtés. Si le couple a décidé de fuir les palais britannique pour s’installer à l’ouest du globe, dans le but de ne plus être au centre de l’attention, c’est plutôt, le contraire que nous observons. Depuis leurs aménagements au Canada puis aux États-Unis, il n’y a pas un seul trimestre où ces deux-là ne sont pas évoqués. Récemment, plus précisément, fin septembre, le couple a été violemment critiqué après son intervention au Citizen Live à New York. Pourtant, le discours du couple a été grandement applaudi par le public présent ce jour-là. Qu’est-ce qui a bien pu lui valoir les critiques ? En effet, dans leur allocution, les parents de Lilibet-Diana avaient souligné la nécessité de protéger l’environnement en limitant la pollution. Seulement, il s’est fait que pour rejoindre Los Angeles, après l’intervention, le couple a dû prendre un Jet privé. Ce qui constitue une grande source d’émission de Carbone. Impossible donc de ne pas traiter le duc et la duchesse de Sussex comme étant hypocrite et insincère dans leurs propos…

La nouvelle polémique dans laquelle le couple est mêlé ? Elle est là. Il s’agit de la lettre ouverte adressée par Meghan Markle au Congrès américain. Dans ce long message adressé au chef de la majorité du sénat, le démocrate, Chuck Schumer et à la présidente de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui plus est une démocrate, la duchesse de Sussex demande qu’il soit instauré au niveau fédéral une loi qui donne des congés payés aux nouveaux parents.

 

L’épouse du prince Harry s’est d’abord exprimée sur son propre cas. Notamment, sa proposition enfance ainsi que tout ce que ses parents ont dû sacrifier. Puis, la naissance de ses enfants et ce qu’elle a pu traverser. Reconnaissant qu’elle n’était pas en capacité de changer les choses à cause du fait qu’elle ne soit pas une élue, la duchesse de Sussex a appelé les destinataires de sa lettre, à l’action. « Aucune famille ne devrait avoir à choisir entre gagner sa vie et avoir la liberté de s’occuper de son enfant », a-t-elle écrit dans sa lettre. Faisant ainsi allusion à ses millions de familles en difficulté après la naissance d’un enfant. Elle a ensuite insisté sur le fait que dans plusieurs pays, les congés pour s’occuper d’un nouveau-né, existaient et que cela se doit d’être instauré en Amérique.

Une requête rejetée par les républicains : Ils réclament une sanction

 

Portée par de très bonnes intentions, cette lettre devrait être reçue avec grand intérêt par les élus. Du moins, c’est ce qu’a certainement pensé Meghan Markle en adressant sa requête. Seulement, petite déconvenue, les membres du parti rouge ne sont pas contents, et ils l’ont fait savoir très clairement. Jason Smith, un des élus républicains a carrément conseillé à Meghan Markle, de « s’en tenir à l’action ». Mais il est allé un peu plus loin. Il a par la suite affirmé que Meghan Merle se sert de son titre de duchesse de Sussex pour s’ingérer dans la politique américaine. Dès lors, il a simplement suggéré à la famille royale de retirer à Meghan et Harry, leurs titres royaux.

Pour sa part, Lisa McClain une autre élue républicaine, a aussi affirmé que Meghan Markle, n’est tout simplement pas bien informé de la situation réelle des Américains. Elle a enfin déclaré que dans son état actuel, les États-Unis n’ont aucunement besoin de riches célébrités qui tentent d’imposer leurs programmes libéraux aux citoyens étatsuniens.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Meghan Markle : cette demande des républicains à la reine pour sanctionner la princesse de Sussex pour ingérence