Britney Spears : sa sœur Jamie Lynn aurait été forcée d’avorter par ses parents

Britney Spears n’est pas la seule à avoir souffert de l’autorité de ses parents, sa petite sœur, Jamie Lynn Spears a été forcée par ses parents à avorter quand elle avait 16 ans.

Les parents de Britney Spears nagent en eaux troubles actuellement. Après le procès qui oppose la chanteuse à son père, c’est au tour de Jamie Lynn Spears, la petite sœur de Britney de faire des révélations choquantes. Dans son prochain livre intitulé « Things I Should Have Said« , la jeune actrice a fait savoir que ses parents l’ont obligé à avorter quand elle était âgée de 16 ans. Dans ce livre autobiographique, elle donne plus de détails sur ce qui s’est réellement passé quand elle était enceinte de son premier enfant.

Un autre scandale

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jamie Lynn Spears (@jamielynnspears)

Âgée aujourd’hui de 30 ans, Jamie Lynn, petite sœur de Britney Spears sortira très bientôt un ouvrage autobiographique. Dans ce livre, elle fait des déclarations chocs sur ses parents. La chanteuse du hit Toxic n’est visiblement pas la seule à avoir souffert de l’autorité excessive de ses parents. En effet, dans son livre intitulé « Things I Should Have Said » (qui veut dire en français : « Les choses que j’aurais dû dire« ), Jamie Lynn, la jeune sœur de Britney révèle que ses parents l’ont forcé à mettre un terme à sa grossesse quand elle avait l’âge de 16 ans.

Selon le média TMZ qui a reçu quelques pages dudit livre, l’histoire remonte à 2007 lorsque Jamie Lynn avait été enceintée par son petit ami de cette époque, Casey Aldridge. Quand ses parents, Jamie, 69 ans et Lynne, 66 ans, ont appris que leur fille portait un bébé dans son ventre, ils ont usé de leur autorité pour qu’elle avorte. Comme elle l’a raconté dans son livre, ses parents l’avaient retrouvé dans sa chambre pour la persuader qu’à son âge, ce n’était pas un bon projet d’avoir un bébé. Toujours d’après les extraits reçus par TMZ, les parents de la chanteuse de 30 ans, lui avaient fait savoir qu’elle allait ruiner sa carrière. Ils lui avaient aussi fait comprendre qu’elle était encore trop jeune et qu’elle ne savait pas ce qu’elle faisait. Ils sont allés plus loin en disant : « Il y a des médicaments que tu peux prendre, on peut t’aider à régler ce problème… Je connais un médecin« .

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jamie Lynn Spears (@jamielynnspears)

Jamie Lynn a malgré tout, gardé son enfant

En dépit du fait que ses parents lui mettaient la pression pour qu’elle avorte, Jamie Lynn Spears a gardé son enfant. Elle avait ignoré tout ce que ses parents lui avaient dit. Le 19 juin 2008, Maddie Briann Aldridge avait vu le jour. Mais son père était bien décidé à ne pas voir cet enfant. Il avait demandé à sa fille de faire placer son nouveau-né dans une famille d’adoption. Une autre suggestion qu’elle n’avait pas exécutée. L’autorité de ses parents était aussi grande que Jamie Lynn Spears n’avait eu pas le droit de dire à sa grande sœur qu’elle était enceinte.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jamie Lynn Spears (@jamielynnspears)

Elle qui avait tant voulu se confier à sa frangine sur cette étape capitale de sa vie. Toujours dans son livre, la jeune comédienne a fait savoir qu’elle avait tant besoin du soutien de Britney Spears, mais malheureusement, cette dernière ne pouvait rien faire pour elle car elle ignorait tout. Elle a poursuivi en révélant : « Je ressens toujours aujourd’hui énormément de peine de ne pas avoir pu dire moi-même à ma sœur que j’étais enceinte« .

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Britney Spears : sa sœur Jamie Lynn aurait été forcée d’avorter par ses parents