Le prince Andrew aux abois : ces graves accusations de son avocat sur son accusatrice

Après que la justice britannique ait décidé de ne pas le poursuivre, le prince Andrew veut en finir avec Virginia Giuffre.

Contre-attaque spectaculaire dans l’affaire Epstein. Alors qu’ils devraient se défendre des accusations portées à leurs égards par Virginia Giuffre, le prince Andrew et ses avocats partent à l’assaut, en portant de très graves accusations contre la supposée victime de viol.

Le prince Andrew attaque Virginia Giuffre

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire Epstein ! Il y a quelques semaines, la justice britannique, a décidé de ne pas engager des poursuites à l’endroit du prince Andrew, après avoir minutieusement analysé les documents publiés en août dernier et qui fait état de la procédure civile qui avait été ouverte contre le fils du monarque d’Angleterre, dans le pays de l’oncle Sam. Alors que tout le monde pensait que c’en était fini avec cette affaire et que le prince était totalement à l’abri, de nouvelles avancés y ont été enregistrés.

Si le prince William n’a jusque-là pas reconnu, une seule seconde, les accusations portées à son égard, ou même émis des regrets à ce sujet, il souhaite désormais, enfoncer le clou, en montrant au monde entier, qu’il était bien une victime de cette affaire et non le coupable. Accusé de trois viols sur mineures par Virginia Giuffre, le second fils de la reine Elizabeth et du prince Philip a décidé de changer l’équipe chargée de sa défense. Ainsi, a-t-il embauché de nouveaux avocats pour gérer sa supposée implication dans l’affaire Epstein.

De graves accusations à l’endroit de Virginia Giuffre

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Newzlicious (@newzlicious)

Entrée en jeu, la nouvelle équipe de défense du prince s’est d’abord chargée d’envoyer une demande de rejet des accusations, à la justice américaine. Et pour appuyer cette demande, les avocats du prince ont porté de lourdes contre la supposée victime. Ainsi, dans le dossier juridique monté par ceux-ci et qui fait objet de leur réclamation, ils ont fait savoir que Virginie Giuffre ne serait pas aussi innocente qu’elle veuille le faire croire. Selon eux, la jeune femme de 38 ans aurait pris part de façon délibérée et sans aucune contrainte aux recrutements et à la gestion d’une dizaine de filles environ. Et pour cette nouvelle accusation, les accusateurs ont pu dénicher un témoin capable d’appuyer leur version des faits. Il s’agit d’un certain Philip Guderyon, qui n’était rien d’autre qu’un ex petit-ami de Virginia Giuffre. Ce dernier aurait donc fait savoir aux avocats du prince Andrew que la supposée victime de viol du prince, aurait demandé de l’aide à la sœur d’un de ses ex-copains pour trouver des filles capables de satisfaire les hommes pour qui elle travaille.

Mais comme si toutes ces nouvelles accusations ne suffisaient pas, les avocats du duc d’York ont émis l’hypothèse selon laquelle, Virginia Giuffre lancerait de fausses accusations contre les célébrités, dans le seul et unique but de faire des gains financiers et d’accroître sa notoriété. Ils ont donc démontrés que Madame Giuffre avait fait énormément d’argent avec ce système qu’elle a développé et à titre d’exemple, ils ont cité Ghislaine Maxwell poursuivie par Virginia en 2017, et qui a permis à cette dernière de faire des millions de dollars de profit après un règlement à l’amiable de l’affaire.

 

Qu’adviendra-t-il du prince Andrew s’il est acquitté ?

Avec ce nouveau dénouement dans l’affaire Epstein, une question se pose. Si les nouvelles allégations que porte la défense du prince Andrew s’avéraient vraies et que les accusations sont abandonnées, pourrait-il à nouveau bénéficier du soutien, du respect et de la considération de sa famille ?

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Le prince Andrew aux abois : ces graves accusations de son avocat sur son accusatrice