François de Rugy : il se confie sur le traumatisme qu’a vécu son fils suite à un cambriolage à son domicile

Il y a de cela deux ans, François de Ruby a été victime d’un cambriolage, il s’est confié dans les colonnes de Closer et est revenu sur le traumatisme vécu par son fils.

Le député François Goullet de Rugy, simplement appelé François de Rugy s’est confié à nos confrères de Closer Mag dans l’édition de leur magazine parue en kiosques ce vendredi 5 novembre. Au cours de cet échange, il est revenu sur le traumatisme vécu par son fils après un cambriolage qui a eu lieu à son domicile, près de Nantes. L’homme politique est également revenu sur la difficulté avec laquelle sa compagne a surmonté cette épreuve. La vie n’est vraiment pas facile pour les proches de l’homme politique.

Une histoire qui remonte à 2019

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François De Rugy (@fderugy)

François de Rugy a été la cible de tentatives de cambriolage suspect et d’intimidation, et au passage, il n’est pas le seul à en avoir souffert. Au cours de son interview accordée à Closer pour son magazine disponible en kiosques depuis le vendredi 5 novembre, l’homme d’Etat français a fait savoir que tout s’est passé en 2019, au cours de l’affaire des dînes privés à l’hôtel de Lassay. Il a confié qu’il ne s’est rendu compte de cela qu’après. Tout avait commencé à son domicile d’Orvault, près de Nantes. Il a expliqué s’être rapidement rendu compte que les personnes qui l’avaient attaqué n’étaient pas là pour rechercher de l’argent sous son matelas, mais pour monter un « dossier » destiné à lui causer du tort. D’après les révélations de l’homme politique, ses soupçons se sont avérés vrais quand il a lu la presse. Il a pu voir que des choses qui se sont retrouvées publiées dans les médias et ne pouvaient avoir été filmées que chez lui.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François De Rugy (@fderugy)

Le traumatisme vécu par son fils

À la suite de cette intrusion, son fils a beaucoup été affecté. François de Rugy a fait savoir que son garçon, âgé de 7 ans seulement a été très traumatisé. Ce dernier était pris de peur, il ne voulait plus remettre ses pieds dans cette maison, de peur que les brigands les attaquent encore pendant leur sommeil dans la nuit. Le petit garçon du député français n’est pas le seul à avoir souffert de cette attaque. Sévérine Servat de Rugy, la compagne de l’homme politique a également eu du mal à se défaire de cette rude épreuve. Le père de famille a reconnu que c’est très compliqué pour le compagnon ou la compagne qui n’a aucun engagement politique.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François De Rugy (@fderugy)

Au cours de cet échange avec nos confrères de Closer, le sociétaire du parti La République En Marche, a également indiqué que sa famille avait énormément été touchée par le scandale révélé par Médiapart en 2019. C’est d’ailleurs quelque chose qu’il avait une fois de plus reconnu au cours de sa passation de pouvoir. Il avait ainsi fait savoir que l’engagement politique en lui-même représente déjà un impact fort et a fini en concluant que le prix à payer par les proches est extrêmement lourd. Si les membres de la famille de l’homme politique vivent avec lui, ils devront également, se donner cet immense mal de supporter les revers de l’univers politique qui s’imposent à eux et ce, contre leur gré.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » François de Rugy : il se confie sur le traumatisme qu’a vécu son fils suite à un cambriolage à son domicile