Dwayne Johnson : l’acteur prend une décision radicale après le tir mortel d’Alec Baldwin

Après la mort d’Halyana Hutchins, plusieurs acteurs sont sortis pour dénoncer l’usage des armes à feu sur les lieux de tournage des films. Ainsi, a-t-on pu entendre Dwayne Johnson prendre une décision radicale mercredi dernier.

C’était l’avant-première de Red Notice ce mercredi 3 novembre 2021. À cette occasion, Dwayne Johnson qui était présent pour l’événement, c’était exprimé sur le tragique accident qui a coûté la vie à Halyana Hutchins, directrice de photographie.

Un décès tragique

 

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe dans l’univers cinématographique. Comment imaginer qu’un cas similaire à celui de Brendon Lee pouvait se reproduire sur un tournage de film après tant d’années ? Pourtant, c’est bien ce qui est arrivé. En plein tournage du film, Rust, le célèbre acteur Alec Baldwin, a accidentellement tiré sur la directrice de la photographie Halyna Hutchins et le metteur en scène Joël Souza. Alors que les balles étaient normalement censées être des balles blanches, ce sont des balles réelles qui sont sorties de l’arme. Mortellement blessés Halyana Hutchins et Joël Souza ont rapidement été transporté à l’hôpital. Si Joël Souza, peut s’estimer très heureux de s’en être sorti vivant, ce ne sera pas le cas de Halyana Hutchins, âgée de 42 ans et mère d’un garçon. Cette perte tragique n’a pas laissé les acteurs indifférents. Plusieurs voix se sont élevées pour demander l’interdiction de l’usage des armes à feu sur les lieux de tournage.

Dwayne Johnson prend déjà ses dispositions

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Rock (@rockfan3523)

Ainsi, a-t-on pour entendre Dwayne Johnson, prendre une décision très radicale. L’acteur compte bannir des plateaux sur lesquels il tourne, les armes réelles. Au lieu de cela, il souhaite désormais que soient utilisées des armes en caoutchouc ou en plastique. Ayant reconnu qu’il n’était pas en capacité de parler au nom de ses autres collègues, le célèbre comédien et catcheur a déclaré que tous les films qui seront dorénavant produits par sa société de production seront réalisés sans de vrais pistolets. Ayant également reconnu que cette nouvelle approche coûtera énormément d’argent à cause des effets spéciaux qui seront appliqués et de tous les travaux qui seront effectués pour réfuter la réalité, l’acteur estime que la vie humaine est au-dessus de tout apport financier.

D’autres voix s’élèvent pour bannir les armes sur les plateaux

Et cette position de non usage d’arme à feu sur les lieux de tournage, ce n’est pas que Dwayne Johnson qui la défend, Craig Zobel, réalisateur de série télévisée est aussi sorti pour faire entendre sa voix. Selon lui, il n’est d’aucune importance que les plateaux de films soient muni d’âmes chargées. Il ne comprend donc pas la nécessité exprimée par certains de ses collègues d’avoir des armes avec des balles réelles.

 

Et même d’après certaines sources, Alec Baldwin lui-même ne comprendrait pas pourquoi les armes chargées sont mises à disposition des acteurs. Cela dit, il souhaite bien faire de tout son possible pour que plus aucun acteur n’ait à subir le traumatisme qu’il subit actuellement. Rappelons-le, Alex Baldwin ne va pas du tout bien après le décès d’Halyna Hutchins. Et qui irait d’ailleurs bien après avoir tué une personne ? À moins que ce soit un psychopathe, n’importe qui serait sous le choc. Et c’est la misérable épreuve que traverse actuellement l’homme de 63 ans, qui récemment a reçu le soutien indéfectible de son épouse.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Dwayne Johnson : l’acteur prend une décision radicale après le tir mortel d’Alec Baldwin