Didier Raoult : il fait de nouvelles déclarations piquantes après avoir été convoqué devant ses pairs

Le professeur Didier Raoult était ce vendredi 5 novembre devant la chambre disciplinaire de l’ordre de Nouvelle-Aquitaine pour répondre à deux plaintes qui ont été déposées contre lui.

Ce vendredi 5 novembre, le très controversé professeur Didier Raoult était devant la chambre disciplinaire de l’ordre de Nouvelle-Aquitaine pour répondre à certaines accusations dont il fait l’objet. Il est notamment accusé d’avoir enfreint le code de déontologie médicale en conseillant son fameux traitement à base d’hydroxychloroquine pour lutter contre la Covid-19. Il avait ainsi deux plaintes qui avaient été déposées contre lui et comme d’habitude il a défendu son traitement à l’hydroxychloroquine. Il n’était pas seul car accompagné de son avocat Fabrice Di Vizio.

Un professeur qui est aimé par les français malgré tout

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Didier Raoult (@didierraoultofficiel)

Depuis le début de la crise sanitaire due au Covid-19, le professeur Didier Raoult a pris des positions qui n’arrangent pas bon nombre de ses collègues. Ce vendredi 5 novembre, l’infectiologue s’est rendu à la Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux, loin de Marseille pour être entendu par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins. Une convocation qui fait suite aux deux convocations déposées contre lui en fin 2020 par l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône et le conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom). Il est mis en cause pour avoir fait des entorses au code de déontologie médicale après avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine pour lutter contre la Covid-19 et ce malgré les recommandations médicales. Ce jour, une trentaine de fans du microbiologiste étaient présents pour lui apporter leur soutien. À son arrivée, il les a salués d’une manière silencieuse avec un signe de la tête. Sur les banderoles des manifestants présents, on pouvait lire : « Raoult, notre phare dans la nuit« , « Touche pas à mon Raoult« .

Ses arguments pour défendre sa stratégie pour faire face au Covid-19

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Didier Raoult (@officieldidierraoult)

Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) a fait allusion à sa prétendue condescendance. Il a avoué ceci : « J’entends dire que je manque de modestie, peut-être que c’est vrai« . Puis il a ajouté qu’il est le deuxième homme le plus cité en France dans le domaine de la science. Le professeur des universités est également revenu sur la stratégie qu’il avait élaborée durant la pandémie. Il a déclaré : « On a commencé à faire des milliers de PCR, et ce en premier, alors que le Conseil scientifique de l’époque ne souhaitait pas faire de tests à grande échelle« . Tout en rappelant que le ministre lui avait dit qu’il n’y a pas de variant.

Didier Raoult, défendu par François Di Vizio

Pour son traitement à l’hydroxychloroquine, le Microbiologiste a réitéré le succès de cette médication et ce malgré le fait que plusieurs études concluant à l’absence d’effet de la molécule. Pour soutenir ses arguments, il a pris l’exemple de Donald Trump qui a opté pour l’hydroxychloroquine alors qu’il ne connait pas l’ancien président américain. Il a précisé que ce dernier fait ce qu’il veut.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Didier Raoult (@didierraoult_off)

D’un autre côté, Fabrice Di Vizio, avocat du scientifique controversé a évoqué une « une tempête dans un verre d’eau » face à la juridiction ordinale. Il a fait savoir que le problème portant sur l’hydroxychloroquine n’est qu’un « faux débat » et pour lui toute cette histoire n’est qu’un problème lié à la personne de son client. Il a aussi déclaré : « Ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir jeté un pavé dans la mare, que nous avions un problème dans la gestion de cette crise« . Les décisions dans cette affaire ont été mise en délibéré et elles seront connues le 3 décembre 2021. Le professeur Didier Raoult pourra écoper de l’une de ces sanctions : avertissement ou suspension temporaire ou encore radiation.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Didier Raoult : il fait de nouvelles déclarations piquantes après avoir été convoqué devant ses pairs