Stéphanie de Monaco : elle pousse un coup de gueule contre les vegans !

Stéphanie de Monaco s’est montrée dure avec les véganes dans le coup de gueule qu’elle a poussé contre eux.

La princesse Stéphanie de Monaco est une amoureuse de la forêt et des animaux. Alors qu’elle vient de recevoir sa belle-sœur, Charlène Wittstock qui a passé 6 mois en Afrique du Sud pour des problèmes de santé, l’on s’attendait à ce qu’elle s’exprime sur ce retour à la maison, mais la sœur du prince Albert a plutôt poussé un coup de gueule contre les végans. Présidente du festival international du cirque de Monaco fondé par son défunt père, Stéphanie de Monaco a donné plusieurs explications qui justifient sa colère face aux végans.

Stéphanie de Monaco remontée par les végans

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @stephanie_de_monaco_off

Stéphanie de Monaco est une femme active qui se bouge lorsqu’il s’agit de défendre ses convictions. Elle défend passionnément le cirque traditionnel et la cause des animaux, elle a exprimé son mécontentement face à certaines actions menées par les végans dans les colonnes de Var-Matin. Elle a fait savoir que les végans ont pour projet de planter du soja, qui, consommé en grande quantité est mauvais pour la santé. Mais aussi, elle a souligné que pour réaliser ce projet, il faut abattre plusieurs arbres.

Elle a poursuivi en demandant : « Quand on aura du soja mais plus d’oxygène, on fera quoi ? » Elle a continué de manifester son mécontentement en rappelant que chacun est libre de manger ce qu’il veut. Puis, elle a précisé que s’il lui venait l’envie de manger un steak, elle ne se gênera pas pour le faire. Elle a ensuite rappelé qu’on est en démocratie et que les végans n’ont pas à imposer aux autres comment ils doivent vivre. Pour étayer ses arguments, elle a déclaré : « Je n’aime pas tellement l’opéra. Pour autant, je ne vais pas manifester devant les salles. »

 

Bien qu’elle soit énervée contre les végans, elle a tout de même été d’accord avec eux sur « le fait que l’on surproduit et surconsomme à tout-va« . Continuant dans la même lancée, elle s’est dite gênée par le fait qu’il y ait des gens qui gaspillent alors que d’autres meurent de faim. Elle s’est aussi agacée du fait que « les supermarchés mettent de la javel dans le conteneur pour qu’on ne puisse pas récupérer ce qui est jeté, c’est scandaleux« . En 2020, dans un entretien accordé à Monaco-Matin, la mère de famille a trouvé que les véganes étaient intolérants et qu’elle ne deviendra jamais, elle-même, une végane car elle a envie de continuer porter certains vêtements et chaussures faits à base de peau d’animaux. Pour justifier ce choix, elle a expliqué que pour les moutons, « ils vont mourir si l’on ne retire pas la laine qu’ils ont sur le dos ! »

Le nom respect des végans souligné par la princesse monégasque

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ????‍♀️????? (@13.paola.13)

Décidément, la princesse Stéphanie a été sans pitié pour les véganes et a qualifié leur mouvement de mode éphémère, qui comme toutes les autres modes, finira par passer. Puis, elle a estimé que les véganes n’ont pas de respects pour les autres personnes car ils cherchent toujours à imposer leur point de vue à tout le monde. Chose qu’elle a trouvé « antidémocratique« . Une proposition de loi sur la condition animale sera bientôt votée au parlement et dans un entretien, la maman de Camille Gottlieb, Pauline et Louis Ducruet s’est montrée contente de certains progrès concrets, mais, a toutefois regretté l’interdiction des fauves sous les chapiteaux.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Stéphanie de Monaco : elle pousse un coup de gueule contre les vegans !