Elizabeth II : elle regagne ses pénates après son petit séjour à Sandringham

Alors qu’elle est en pleine convalescence, la reine est annoncée semaine dernière, à Sandringham. Cependant, plusieurs médias ont déjà confirmé son retour à Windsor.

Après avoir passé quelques jours à Sandringham, Elizabeth II est rentrée au château de Windsor.

Elizabeth II passe quelques jours à Sandringham

 

Le monarque britannique va beaucoup mieux. Après avoir passé la nuit du 20 au 21 octobre à l’hôpital, la souveraine a été contrainte de lever le pied et de se donner beaucoup de repos. Ainsi, a-t-elle accepté d’annuler son déplacement en Irlande du Nord et sa participation au sommet de Glasgow sur le climat pour se conformer aux exigences des médecins.

Si la nouvelle de son hospitalisation a grandement inquiété les Britanniques dans leurs ensembles, c’est bien parce que la dernière fois que la reine a été admise à l’hôpital c’était il y a huit ans de cela, soit en 2013. De plus, la nouvelle de cette dernière visite médicale n’a pas été annoncée en premier par le château. Il a fallu que les médias s’en mêlent pour que les dignitaires du palais décident de porter l’information au public. Cette attitude a donc grandement attisé une vague de critique et surtout exacerbé la peur des concitoyens de la reine.

 

Mais les craintes de ceux-ci se sont rapidement dissipées après que le palais ait posté sur Twitter une vidéo dans laquelle la reine assistait en visioconférence à une cérémonie de remise de prix. Pour l’occasion, la souveraine semblait être en pleine forme. Cependant quelques jours plus tard l’on apprend à nouveau que le confinement du monarque avait été prolongé de deux semaines supplémentaires. Ce qui a remis le public en mode panique. Néanmoins, des précisions ont rapidement été apportées pour justifier cette prolongation du repos forcé de la reine. Il ne s’agissait que d’une simple mesure de précaution. La reine n’avait donc pas une rechute.

Jeudi 4 novembre dernier, plusieurs sources ont confirmé que la reine serait partie pour Sandringham à bord d’un hélicoptère. Si ce déplacement à suscité des interrogations sur le confirment totale auquel est confronté la reine, les sources proches du palais ont rapidement confirmé que les médecins avaient approuvé le voyage. Le monarque allait donc pouvoir prendre l’air, loin de Windsor.

Elizabeth II rentre au château de Windsor

 

Mardi 9 novembre dernier, 5 jours après son bref voyage, la reine retourne à Windsor, où elle devrait désormais reprendre du service. Ainsi, pendant la commémoration du Remembrance Sunday, la reine pourrait se charger de la direction des hommages de la famille royale. Toutefois, il n’est toujours pas certain que la reine soit présente pour le festival annuel du souvenir, auquel elle tient fermement. En effet, selon plusieurs sources, l’état de santé de la souveraine ne s’est pas encore complètement amélioré. Elle devrait donc rester au repos à l’occasion de cette cérémonie qu’elle n’aimerait manquer pour rien au monde. De toute évidence, elle n’a pas encore dit son dernier mot et les prochains jours nous permettront de savoir dans quelle position elle se situe.

S’il arrivait finalement que la reine manque cette sortie, elle pourra se rattraper pour Noël qui s’annonce déjà pour la famille royale. D’après plusieurs sources, le prince Harry serait même en train de prévoir un voyage avec toute sa famille sur l’Angleterre. L’occasion de présenter sa petite fille à la souveraine.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Elizabeth II : elle regagne ses pénates après son petit séjour à Sandringham