Les fils de Sam : un mini-documentaire sur le plus célèbre tueur en série de New-York !

Netflix vient de partager sur son compte Instagram une photo d'un tueur sans pitié : David Berkowitz. Il a terrorisé New York de 1976 à 1977. De quoi parle la mini série documentaire en 4 épisodes sur son histoire ?

La véritable terrifiante histoire de David Berkowitz

Tout se passe il y a maintenant une cinquantaine d’années, on est à New York et une psychose règne dans la ville : un tueur en série tue des passants au hasard. David Berkowitz naît en 1953 d’un père businessman et d’une mère serveuse mais se fait adopter dans le Bronx par Pearl et Nathan Berkowitz. Sa mère adoptive meurt et il se lance ensuite dans l’armée. Il décide de revenir dans la vie civile en 1974 et enchaîne les petits boulots : chauffeur de taxi, agent de sécurité ou employé du tri postal. En même temps, il commence à avoir des tendances pyromanes et provoque des incendies dans la ville : il serait responsable de 1500 d’entre eux !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eskify (@eskifymedia)

Un jour, il poignarde une adolescente de 15 ans, Michelle Foreman, sans aucune raison. À partir de ce moment là, il devient fou et tire sur deux femmes quelques mois plus tard dans la rue : Jody Valenti et Donna Lauria. Après cela, les morts dans la rue s’ensuivent : Carl Denaro (20 ans), Donna DeMasi (16 ans) et Joanne Lomino (18 ans), assises sur un porche quand elles ont été attaquées. En 1977, David Berkowitz tire sur Christine Freund et son compagnon John Diel. Le tueur en série nargue même les policiers avec des lettres signées « le fils de Sam« . David Berkowitz se fait tout de même arrêté en août 1977 et prétend avoir été poussé au meurtre par son voisin, incarnation du diable, qui aurait transmis ses ordres via son chien.

 

David Berkowitz est condamné à six peines de prison à vie le 12 juin 1978.

Il est actuellement toujours incarcéré dans la prison d’Attica et se veut comme un religieux affirmé, membre de l’Église évangélique chrétienne « Born Again« . Son histoire continue de fasciner aujourd’hui puisqu’il est au coeur du film Summer of Sam de Spike Lee (1999), d’un épisode de la série Mindhunter (disponible sur Netflix) et maintenant d’un documentaire Netflix consacré à son histoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carlos Garcia (@carlosgarciaobe)

 

Netflix partage une photo de sa série-documentaire sur Instagram

« L’horreur sans fin raconte l’histoire de la traque du plus célèbre tueur en série que la ville de New York ait connu. » Voilà comment Netflix décrit Les fils de Sam. Les internautes sont en tous cas ravis de savoir que la mini série est disponible sur la plateforme : « Les documentaires comme ça >>> merci Néné« , « Après avoir mater mindhunter, go mater les reportages sur les tueurs en série qui y sont évoqués« , « Déjà vu, c’était intéressant. J’adore ce genre de docu, merci Netflix« , peut-on lire en commentaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr)

Par ailleurs, l’affaire ne serait peut-être pas conclue puisqu’il semblerait que David Berkowitz n’aurait pas agit seul. Il est vrai que signer « Les fils de Sam » laisse penser qu’ils sont au moins deux à agir. Est-ce que l’affaire sera totalement résolue un jour ?

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Série Tv / Film » Les fils de Sam : un mini-documentaire sur le plus célèbre tueur en série de New-York !