Disney va verser des millions de dollars à Scarlett Johansson à cause de Disney+

Lors de la sortie du film Black Widow, avec Scarlett Johansson, Disney avait décidé de diffuser le film sur Disney+ au même même moment que sa sortie en salles, ce qui a fortement dérangé l'actrice, qui réclame un dédommagement.

Pourquoi Scarlett Johansson et Disney étaient en désaccords ?

À la base, le film Black Widow devait uniquement sortir en salles de cinéma. Étant un film Marvel, ce dernier aurait évidemment eu beaucoup de succès et aurait rapporter beaucoup d’argent à l’actrice. Seulement, à cause de la pandémie du coronavirus, le monde s’est mis sur pause pendant près d’un an et le long-métrage tant attendu à été repoussé plusieurs fois. Enfin, la diffusion du film a été programmée pour juillet 2021 mais changement de programme : au lieu d’être seulement diffusé au cinéma, Black Widow serait aussi mis en ligne sur Disney+, la même date, dans de nombreux pays, sauf la France par exemple.

 

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par macey (@astrqvals)

Pour la plateforme de vidéo à la demande par abonnement Disney+, c’était un coup de maître : le film Marvel était proposé aux abonnés, qui paient déjà 8,99 euros par mois, pour un coût supplémentaire allant jusqu’à 30 dollars. De quoi se mettre bien. Par contre, pour Scarlett Johansson, c’était pas vraiment bénéfique. En effet, une partie de son salaire est reversée en fonction des entrées en salle de cinéma. Sauf que la sortie du film sur internet entrainait évidemment moins de spectateurs qui se déplacent pour aller le voir. « Comme Mme Johansson, Disney, Marvel, et tout le monde à Hollywood le savent, une diffusion en salles signifie que la diffusion se fait exclusivement dans les salles de cinéma. Disney était au courant de cette promesse, mais a néanmoins demandé à Marvel de rompre sa promesse et de diffuser le film sur le service de streaming Disney+ le jour même de sa sortie dans les salles de cinéma« , expliquait l’actrice.

De plus, Disney+ a probablement profité de Black Widow pour gagner de nombreux abonnés. Certes, la plateforme de SVOD n’était pas à plaindre pendant le confinement, mais l’arrivé du film sur cette dernière a clairement boosté son succès. Scarlett Johansson a alors considérer que son image a été utilisée pour faire de la publicité au service de Disney+,  alors elle mérite compensation.

 

Les deux parties finissent par trouver un accord, qui s’estimerait à près de 40 millions de dollars, selon le site Deadline

Finalement, Scarlett Johansson et Disney ont fini par se mettre d’accord puisque la plateforme a proposé environ 40 millions de dollars à l’actrice. « Je suis contente que l’on ait pu résoudre nos différends, avec Disney« , a annoncé Scarlett Johansson dans un communiqué, repris par Deadline le 30 septembre 2021. En effet l’actrice avait attaqué Disney, propriétaire de la franchise Marvel en juillet dernier, en assurant avoir subi les préjudices que nous venons d’énumérer.

 

Après plusieurs semaines de différends entre les deux parties et de communiqués de presse, Disney semble finalement avoir accepté de verser une grosse somme d’argent à Scarlett Johansson pour éviter d’avoir à aller jusque au tribunal. « Je suis très content que nous ayons pu arriver à un accord commun« , a également expliqué Alan Bergman, exécutif en charge des contenus Disney Studios. « Nous apprécions sa contribution à l’Univers Cinématographique Marvel (MCU) et avons hâte de travailler avec elle dans de nombreux autres projets à venir, notamment dans Tower of Terror ».

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Série Tv / Film » Disney va verser des millions de dollars à Scarlett Johansson à cause de Disney+