Searching : Que vaut le thriller que vient de mettre en ligne Netflix dans son catalogue ?

Pour Halloween, Netflix fait plaisir à ses abonnés en mettant en ligne sur son catalogues des thrillers. En ligne depuis le mardi 2 octobre, "Searching" est disponible sur la plateforme. Pourquoi vous devez absolument voir ce film ?

Searching, de quoi ça parle ?

Margot, 16 ans, a disparu. Son père, David tente de résoudre l’enquête qui ne donne rien par lui-même. Pour y parvenir, il doit faire face au temps qui presse et aux indices qui manquent cruellement. Jusqu’à ce qu’il allume l’ordinateur de l’adolescente. Il décide alors de fouiller dans son ordinateur pour trouver où sa fille peut être allée. Le long-métrage est tourné à 100% par écrans interposés.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr)

 

Un concept pas nouveau mais un scénario bien porté

Ce n’est pas la première fois qu’un film est tourné du point de vue d’un écran d’ordinateur. Sur Netflix, The Guilty, sortit en 2021 se tourne aussi, tout au long du film, autour d’un homme devant son ordinateur. Dans Searching, film sortit en 2018, tout est visionné du point de vue d’écrans d’ordinateurs, de smartphones ou de caméras de surveillance. On suit sans répit l’enquête de ce père qui essaye désespérément de retrouver sa fille avec les moyens dont il dispose, c’est à dire Google et les réseaux sociaux. Tout s’enchaîne et on se prend vite dans l’histoire.

 

Un thriller qui traduit la détresse d’un père face à la tragédie

La mise en oeuvre de cette approche purement informatique traite la réalité de la disparition d’une adolescente et l’émotion qu’elle engendre. Dès le début, on est ancrée dans la vie de famille, frappée par la tragédie de la maladie de la mère de famille, résumée subtilement en quelques captures d’écrans, de vidéos sur tous ces moments d’existence où la sauvegarde technologique sert à compléter la mémoire humaine. Puis, après quelques échanges anodins pour nous présenter le quotidien entre ce père et sa fille, elle devient totalement silencieuse. C’est le début de la descente aux enfers pour ce père, à la fois pris dans le tourbillon de la pire crise qu’un parent puisse traverser et effondré de découvrir qu’il ne connaissait pas autant sa fille qu’il le croyait.

En effet, dès que le père ouvre l’ordinateur de sa fille, il nage en terrain inconnu et, même lorsqu’il pense découvrir la vérité en ayant accès à ses réseaux sociaux, il se rend compte qu’il ne s’agit que d’une surface pour camoufler sa profonde tristesse. L’enquête qu’il va mener, avec l’aide d’une inspectrice (Debra Messing) va susciter un engouement de la part des médias. On assiste alors au déferlement des réseaux sociaux autour de l’affaire dans ce qu’ils peuvent avoir de pire (les commentaires haineux purement gratuits, les pseudo-enquêteurs virtuels qui mettent en cause ce père sans preuves, des « amis » de la disparue sortis de nulle part pour apparaître devant les cameras, etc). Le père est totalement dépossédé par la popularité du drame qu’il est en train de vivre.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Série Tv / Film » Searching : Que vaut le thriller que vient de mettre en ligne Netflix dans son catalogue ?