Sonya Lwu : La YouTubeuse du crime décrypte les mythes de la série American Horror Stories, sur Disney+

Sonya Lwu, étudiante en criminologie, partage sa passion sur YouTube. Pour Brut, elle tente de décrypter les mythes et les histoires vraies qui ont inspiré la série American Horror Stories sur Disney+.

Sonya Lwu, la YouTubeuse du crime dissèque les faits divers les plus sordides

Brut a rencontré la jeune femme, qui est passionnée par les tueurs en série, les affaires non résolues et les crimes sordides. « Ce que j’aime bien, c’est avoir de la diversité, pouvoir faire un jour un tueur en série, un autre jour une disparition… Parfois, je fais même des vidéos plus générales où je vais aborder carrément, par exemple, les tueurs de masse« , explique la vidéaste. Sa passion pour les histoires « glauques » a commencé dès l’enfance.

« Quand j’étais vraiment petite, c’étaient les histoires de monstres, de fantômes, de sorcières. Et quand je suis arrivée au collège, je me suis intéressée aux affaires criminelles. Ma mère regardait beaucoup de documentaires sur les affaires criminelles françaises, donc j’écoutais avec elle« , se souvient Sonya Lwu. Puis, « s’est rajoutée l’envie de comprendre, d’expliquer, voire de prévenir certains phénomènes. »

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sonya Lwu (@sonyalwu)

 

American Horror Story, un spin-off de l’original

Le sixième épisode d’American Horror Story se nomme Feral. On ne parle pas ici de la série originale American Horror Story, mais d’un dérivé de la série, toujours sous la direction de Ryan Murphy, qui propose 7 épisodes, chacun racontant sa propre histoire, parfois inspirée de faits réels. C’était la série parfaite pour le soir d’Halloween. Surtout que Ryan Murphy est l’un des plus talentueux dans le domaine de l’angoisse et de l’horreur. Le créateur le plus prolifique d’Hollywood, qui signe chaque année de nombreuses productions pour le petit écran, revient à l’écriture d’une anthologie horrifique. Au casting, on retrouve notamment Matt Bomer, Rhenzy Feliz et Kevin Mchale.

 

Sonya Lwu raconte les histoires et légendes qui ont inspirées le 6ème épisode : Feral

Chaque épisode racontant sa propre histoire, Sonia Lwu a décrypté un des épisodes dans un interview pour Brut, en partenariat avec Disney+. Ce sixième épisode, intitulé Feral, raconte l’histoire horrible d’Alexander Bean, quoi aurait tué et dévoré plus de 1000 personnes avec son clan. Son clan n’est rien d’autre que sa famille. Bien cachés dans leurs grotte à l’abris des regards des villageois, le couple y vécu pendant 25 ans et eurent de nombreux enfants : 8 garçons, 6 filles et 32 petits-enfants, pour la plupart nés d’inceste entre les membres du clan. « Ils attendaient la nuit pour tendre des embuscades à des villageois imprudents ou à des voyageurs malchanceux puis les dépouillaient de leurs biens avant de les assassiner puis de les démembrer et de se nourrir de leur corps. »

 

 

Enfin, la YouTubeuse donne son avis à propos de l’épisode, sur ce qu’elle trouve le plus effrayant. « Pour moi, le plus effrayant entre l’épisode et la réalité, je dirais que c’est l’épisode, parce qu’il y a une espèce de révélation que j’ai trouvé juste abominable », confie la jeune femme.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Série Tv / Film » Sonya Lwu : La YouTubeuse du crime décrypte les mythes de la série American Horror Stories, sur Disney+