Le documentaire Netflix sur Angèle dévoile la face cachée du parcours de la chanteuse

La chanteuse Angèle qui vient tout juste de sortir don deuxième album intitulé "Nonante-cinq", vient aussi de tourner son propre documentaire, qu'elle a présenté au Grand Rex de mardi 9 novembre. En 1h20, il retrace une folle ascension, mais également des peurs qui se sont installées au fil du temps.

Angèle présente son documentaire dans l’immense salle du Grand Rex

Ce mardi 9 novembre, la pièce est pleine à craquer. « Envoyez vos selfies, mais aussi vos questions sur Instagram et Twitter au #AngèleNetflix », lance sur scène l’animatrice chargée de faire réagir le public. Elle annonce à plusieurs reprises l’arrivée imminente de la chanteuse. Lorsque la star est là, sous les cris et applaudissements, elle vient présenter en avant-première un documentaire relatant son histoire, réalisé par Sébastien Rensonnet et Brice VDH. Le documentaire sera disponible sur Netflix le 26 novembre. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr)

 

Netflix partage la bande annonce du documentaire « Angèle »

Les deux producteurs du documentaire, qui sont habituellement responsables des clips de la chanteuse belge, expriment la difficulté de leur travail : « C’était très différent. II y a eu beaucoup plus de montage à faire. On est restés longtemps enfermés pour détricoter l’histoire d’Angèle », expliquent les deux hommes, qui expliquent avoir ouvert tous les téléphones et Ipads de la chanteuse pour y trouver « les traces de sa vie ». « Il a fallu apprivoiser Angèle, c’est quelqu’un de très pudique. » En effet, comme le raconte Angèle : « Sur Instagram, c’est très spontané, je ne me pose pas de questions. Je ne montre pas mes états d’âme, mes sentiments, ou mes moments de faiblesse. » Dans son documentaire, si. Netflix vient de partager la bande annonce sur Instagram qui confirme que le documentaire sur la chanteuse sera quelque chose de plus intime.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr)

 

De quoi va parler le documentaire ?

On retrouve Angèle dans le premier confinement, un moment de pause après un début de carrière explosif. En effet, depuis 2017, le chanteuse enchaîne les tournées, sans jamais s’arrêter. Le film retrace l’émergence de la star depuis ses 15 ans à travers ses différents journaux intimes, et les difficultés à gérer cette célébrité montante. Elle a toujours eu du mal à trouver sa place, ayant l’impression de toujours avoir quelque chose à prouver. En effet, née dans une famille d’artistes, mère comédienne et père musicien, elle craint d’être désignée uniquement comme « la fille de Laurence Bibot et de Marka ». À ses débuts, elle était souvent décrite comme la soeur de Roméo Elvis. Aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse. Elle a toujours cherché à s’affirmer, ce qu’elle a visiblement réussit à faire.

 

 

« Avec ce documentaire, on découvre ses doutes », constate Claudia, une fan, à la fin de la projection. Une star qui a peur de l’échec, le documentaire met le point sur ses difficultés et les coulisses de son ascension ainsi que les conséquences sur sa santé mentale. Une autre affaire l’avait vraiment rendue mal, car son corps a été sexualisé : la magazine Playboy publie sans son accord dans ses colonnes une photo où on la voit torse nu, des poivrons dans les mains pour couvrir sa poitrine, une affaire que très peu connaissent. Féministe, chanson Balance ton quoi, elle devient un symbole de la lutte.

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Série Tv / Film » Netflix » Le documentaire Netflix sur Angèle dévoile la face cachée du parcours de la chanteuse